account_circle

ILE BOUCHARD 2020

La grâce du seul pèlerinage de l'année

Nous étions une vingtaine à partir du 20 au 22 octobre 2020 sur les chemins de France à la rencontre de la Sainte Vierge, qui nous avait donné rendez-vous à l'Ile-Bouchard (Indre et Loire) et à Pellevoisin (Indre). Deux jours plus tard, le couvre feu aurait rendu ce pélerinage quasiment impossible, quel cadeau ce fut pour nous ! Nous avons conscience de la grâce reçue, en effet, malheureusement, toutes les autres propositions du diocèse avaient été annulées par la force des choses, du fait de la pandémie.

 

     D'abord reçus par la communauté de l'Emmanuel, nous avons découvert l'émouvant témoignage de Jacqueline Aubry sous forme vidéo, concernant les visites de Notre de la Prière et de l'Archange St Gabriel en 1947, à quatre petites filles, dont elle. Quel bonheur ensuite de prier sur le lieu même des apparitions. Pendant deux jours, la prière, la célébration de l'eucharistie, le sacrement du pardon, la rencontre avec le curé de la paroisse, les paroissiens, qui continuent de vivre leur foi, à la lumière de cet ouverture du Ciel chez eux, etc... en fait tout ce que nous avons pu vivre, nous laissait entrevoir, combien ce fut effectivement une bonne idée de vaincre nos peurs et de risquer ce voyage. A la demande de la Sainte Vierge nous ne manquerons pas de continuer à prier pour la France, les familles et les pêcheurs.

 

     A Pellevoisin, malgré le peu de temps qu'il nous restait, les pères de St Jean familièrement appelés Petits Gris à cause de la couleur de leur habit, nous ont accueilli avec beaucoup de chaleur. Ils nous découvrirent le récit des apparitions et le message du lieu, avant de nous inviter à participer à la messe du jour.

 

      Nous voulions vraiment partager ce temps si particulier avec vous tous. De cette manière, notre privilège devient comme une ambassade. C'est avec tout le dicocèse, que nous venions prier et nous vous en rendons compte maintenant. En agissant ainsi, il nous semble ne laisser personne sur le bas côté de la route.

 

Abbé Pierre-Marie Verhegge

Article publié par service des pèlerinages • Publié le Jeudi 07 janvier 2021 • 175 visites

keyboard_arrow_up