Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

ILS SONT PARTIS!

Cap sur l'Espagne

le Vendredi 16 juil 2010

La foi fait de nous des marcheurs

 

 

 

Vendredi 16 juillet

En route vers Saint Jacques de Compostelle

 

Une âme de nomade 

Tous les chercheurs ont cette faim, cette soif. Partir et chercher, encore et toujours. Je ne peux m'empêcher de penser que la foi, elle aussi, est une recherche et qu'elle doit nous mettre en partance, faire de nous des marcheurs. Il faut avoir une âme de nomade pour trouver Dieu.

Théodore Monod

 

 

Samedi 17 juillet

De Saint-Jean Pied-de-Port à Hounto (6,9km)

Temps légèrement pluvieux

 

 Le chemin de la solitude 

Nous avons peur de prendre ce chemin étroit qui conduit à la vie, et souvent nous avons la tentation de prendre un autre chemin plus large et plus facile qui mène à la stérilité.

Lorsque je regarde derrière moi, l’histoire de ma vie, je vois que j’ai été conduit mystérieusement par la main. Je ne me suis pas toujours laissé faire, mais peu à peu j’ai accepté qu’un Autre, silencieusement, me mène.

Lorsque Dieu veut quelque chose de nous, il nous appelle à tout quitter, il nous demande d’abandonner ce à quoi nous tenions par affection ou par sécurité, et il nous fait entrer dans le long désert de la solitude et de l’exclu­sion. Quand Dieu nous appelle à une mission, il nous fait d’abord couper les ponts derrière nous, et nous nous retrouvons seuls, « étrangers dans notre propre maison ». Nous nous sentons seuls, à part des autres. Tel est le sens des purifications de notre vie.

Il n’est pas toujours facile de demeurer fidèle à son cœur, à l’appel entendu. D’où l’importance de l’Esprit de foi et de pauvreté si nous voulons garder la fidélité à notre mission personnelle.

 

André Daigneault

 

 

Bonne route...

 

 

 

 

 

Article publié par cpm St François d'Assise en Douaisis • Publié Samedi 17 juillet 2010 • 1562 visites

Haut de page