Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lundi 26 et mardi 27 juillet

Les étapes s'enchaînent sous la chaleur

Quelques difficultés

Lundi 26 juillet   Logroño - Najéra 29,3 km


Reposés après notre arrêt d’un jour à Logroño, nous reprenons notre marche vers Santiago avec une longue étape d’environ 30 km.
Cette étape va nous mener de Logrono à Najera. Elle sera en montée sur les ¾ du parcours.
Au cours de ce trajet la tête de Daniel testera la solidité des refuges en pierre du chemin.
Le refuge résistera, la tête de Daniel gardera quelques séquelles.
Arrivés à Najera, les camperguants logeront au camping local et conserveront en mémoire le concert nocturne d’animaux non identifiés (canards ou corbeaux ?).
Le repas du soir sera pris dans le jardin en face du camping. 

Mardi 27 juillet     Najera - Santo Domingo de la Calzada 22,1 km

 

Courte étape de Najera à Santo Domingo

La fatigue et la chaleur aidant, quelques tensions se manifestent au petit déjeuner.

Une demi-heure de discussion à l’issue du déjeuner calmera un peu les esprits.

A Santo Domingo les camperguants profiteront des locaux de la salle des sports, située près de la magnifique cathédrale (Où l’on peut admirer le coq et la poule dans leur cage).

Après la messe des pèlerins dans la chapelle de l’abbaye cistercienne, nous prendrons notre diner au restaurant El Rio.

 

 

 Crois en toi-même… 


Crois en toi-même ; sois réaliste. Sur le Chemin, cherche l’impossible. Alors tout devient possible.
Jean Vernette 


 Dieu tout puissant 


S’il est bon, pourquoi donc rejeter l’espérance ?
S’il console, pourquoi dissimuler vos pleurs ?
S’il guérit, pourquoi donc lui cacher la souffrance ?
S’il peut tout, pourquoi donc ne croire qu’aux malheurs ?
Albert Ferland

 

Article publié par cpm St François d'Assise en Douaisis • Publié Dimanche 01 août 2010 - 15h45 • 1313 visites

Haut de page