Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Pour bientôt le départ

préparation "psychologique" avant le départ

Du Vendredi 16 juil au Vendredi 27 août

 

Le pèlerin partant en pèlerinage se déglue de la routine quotidienne qui l'anesthésiait complètement. Le pèlerin quitte son train-train journalier et habituel et sa servitude : le pèlerin redevient un être libre ! Par sa mise en route, le pèlerin délaisse radicalement la torpeur de la tiédeur du ni chaud ni froid ! Le pèlerin quitte le poids du quotidien et de ses habitudes ronronnantes.

Un départ. Il faut d'abord partir, « quitter son pays », c'est-à-dire sa petite vie, ses habitudes, son confort, même les inévitables difficultés quotidiennes dont on fait si vite des montagnes. Tout pèlerinage doit être un arrachement à la routine.

Père Bernard Olivier, Lumen Vitae, 1958, Vol. 13, n° 2, p. 238.

Article publié par gérard Dewailly • Publié Mardi 29 juin 2010 • 1430 visites

Haut de page